Pour la beauté du sport

Patricia Keimeul

Directrice FAML

19/01/2019

Certains disaient « l’important c’est de participer », phrase dont la paternité est attribuée à tort à Pierre de Coubertin, initiateur des jeux olympiques modernes.

D’autres disent « l’important c’est de gagner ».

D’autres encore disent « l’important c’est de gagner beaucoup d’argent ».

Et c’est cette marchandisation du sport qui fait que dans nombre de sports de haut niveau – les plus populaires – les valeurs qui faisaient leur beauté, à savoir la tolérance, le respect de l’adversaire, du public mais aussi de soi-même, l’honneur, le courage, la solidarité, le goût de l’effort, l’esprit d’équipe laissent de plus en plus souvent la place à la corruption, au dopage, à la violence, au racisme, aux matches truqués. Ces dérives ont pris, dans beaucoup de disciplines sportives de haut niveau, le dessus sur les performances.

Téléchargez